Programme de musculation intermédiaire : Les différents exercices sur un rameur

Le rameur est un appareil qui permet de solliciter pratiquement tous les groupes musculaires du corps.

Découvrez des exercices adaptés à un niveau intermédiaire, afin de rendre vos séances d’entraînement encore plus productives.

Intermédiaires, utilisez le rameur avec câble incliné

Le rameur avec câble incliné est spécialement indiqué pour les sportifs d’un niveau intermédiaire.

En ce qui concerne l’utilisation proprement dite, effectuez idéalement 3 séries de 5.

La bonne position et les bons mouvements à adopter ? Le rameur est positionné entre 30 et 45 degrés.

Assis, placez le ventre contre le banc de votre appareil, de sorte à rapprocher votre buste de la poulie basse.

Tenez les sangles de traction et pendant les tirages, gardez le torse bombé et le dos légèrement arqué.

Durant le mouvement, les coudes sont ramenés à l’arrière, de sorte à rapprocher les omoplates, pendant que les bras s’éloignent l’un de l’autre.

Avant de reprendre le mouvement, n’oubliez pas la phase de récupération : contractez quelques secondes vos dorsaux avant de vous replacer sur le banc.

Un exercice sur le rameur à un bras pour les intermédiaires

Le rameur à un bras est aussi recommandé pour les intermédiaires.

L’exercice proposé avec cet appareil consiste à tirer la poignée vers le côté de votre taille, de sorte à ramener le coude vers l’arrière.

Avant de reprendre le mouvement, effectuez une extension complète.

Pour bien vous positionner, appuyez-vous à l’aide de votre main libre sur la barre d’appui.

Puis, penchez-vous à 45 degrés en effectuant la traction.

Prenez appui sur le pied avancé, à l’opposé du bras servant à la traction.

Le dos est légèrement arqué à la fin du tirage.

Exercices pour niveau intermédiaire avec un rameur classique

Vous utilisez un rameur classique ?

Avec cet appareil, certains exercices s’avèrent particulièrement efficaces pour les sportifs d’un niveau intermédiaire.

Premier exercice : réalisez 24 mouvements au maximum par minute.

Un tel rythme travaille énergiquement le cœur.

Deuxième exercice : augmentez le rythme en réalisant 20 mouvements par minute pendant 3 minutes, avant d’augmenter la cadence avec 22 mouvements par minute.

Poursuivez en passant à 24 coups par minute pendant 3 minutes, à un rythme modéré et achevez l’exercice avec 24 mouvements par minute pendant 3 minutes, à un rythme plus accéléré.

Troisième exercice : 5 minutes à raison de 20 mouvements par minute pendant les 2 premières, de 22 coups pendant les 2 suivantes et de 24 coups pendant la dernière minute.