Programme de musculation débutant : apprendre à se servir du rameur correctement

Vous vous lancez pour la première dans la musculation à l’aide d’un rameur. Il s’agit d’un appareil plutôt connu et pas trop compliqué à utiliser. Néanmoins, votre santé et votre forme méritent la meilleure attention. Quelques conseils s’imposent donc. Débutants, voici un guide vous aidera à bien utiliser ce type de machine. Vous pouvez aussi consulter nos guide pour les niveaux intermédiaire et expert !

Utiliser un rameur : pourquoi et quel rameur choisir ?

Le rameur est particulièrement recommandé dans le cadre d’un programme cardio. Mais, vous pouvez aussi l’utiliser pour muscler les muscles de la partie supérieure du corps : abdominaux, pectoraux, rhomboïdes et deltoïdes. Il travaille également les muscles du bas : fessiers, ischio-jambiers, mollets et quadriceps. Par ailleurs, trois grands types de rameur sont mis à votre disposition : le rameur à tirage à deux bras, aussi appelé à rameur à translation verticale, le rameur à tirage croisé, plus proche de l’aviron et aussi dénommé rameur à translation horizontale. Le troisième type étant le rameur à tirage central, plus couramment employé dans les salles de sport (le site rameur.biz propose un comparatif sur différents modèles de rameurs)

Pour acheter votre rameur en ligne, nous vous conseillons PriceMinister qui propose assez souvent des offres et des réductions sur ses produits de type équipement sportif. J’ai acheté tout mon matériel de sport chez eux et je n’ai jamais été déçu ni par les délais de livraisons, ni par les prix, ni par la qualité du produit à la réception ! Commander maintenant avec PriceMinister.fr !

rameur

Rameur : une utilisation en 4 gestes

La technique du rameur est axée sur 4 gestes successifs, à effectuer à la lettre afin de prévenir les mauvaises postures et faux mouvem
ents. Quel que soit le type de rameur employé, commencez par tendre les bras, le dos légèrement tiré vers l’avant. Il s’agit de la phase d’attaque. Puis, pour vous propulser vers l’avant, appuyez-vous sur vos membres inférieurs, le dos toujours droit. Gardez vos bras tendus et laissez-vous attirer jusqu’à fléchir les genoux. Achevez le mouvement du rameur par la phase de retour : ramenez la poignée de traction vers le ventre, les membres inférieurs tendus et les coudes vers l’arrière, pas trop écartés. Votre dos est toujours droit, mais cette fois-ci, légèrement tiré vers l’arrière. Avant de reprendre l’ensemble, n’oubliez pas l’étape de récupération : ramenez les bras tendus vers l’avant, le dos droit et les membres du bas légèrement fléchis, avant de passer à nouveau à l’attaque.

Rameur : les bons détails pour une bonne posture

Vous maîtrisez maintenant la technique du rameur. Néanmoins, il est essentiel de conserver la bonne posture tout le long de vos séries d’exercice. Gardez les pieds fermement posés et fixés dans les sangles de votre appareil. Conservez aussi les jambes parallèles. Au moment où les membres inférieurs sont tendus, n’effectuez pas d’extension complète au risque de brusquer les articulations au niveau du genou. Il en va de même lorsque les coudes sont ramenés vers l’arrière : évitez une extension totale. Puis, lorsque les bras sont fléchis, comptez surtout sur le mouvement des omoplates afin de bien travailler le haut de votre dos. Durant la phase du retour, évitez de coller les mains aux genoux.

Si vous cherchez encore quel type de machine vous allez utiliser, vous pouvez aussi vous rendre sur cette page qui vous aidera à faire votre choix parmi les meilleurs rameurs du moment.

Skandika Regatta Oxford Pro - Rameur d'appartement