Les tractions : explications et conseils

tractions

Les tractions sont des exercices bien connus et particulièrement appréciés des adeptes de la musculation.

Les mouvements effectués sont surtout bénéfiques à la partie supérieure du corps.

Cet entraînement vous permettra de gagner en force ainsi qu’en muscles.

Les différents types de traction

Avant tout, il faut savoir que les tractions peuvent être réalisées sans une panoplie de matériels spécifiques : une seule barre suspendue combinée avec le poids de votre corps fait amplement l’affaire.
L’exercice de traction se fait donc par l’intermédiaire d’une barre fixée en hauteur.

Il vous suffit ensuite de vous suspendre sur cette dernière à l’aide des deux mains.

Avec ce type de mouvement, vous faites travailler vos biceps ainsi que votre dos.
Il est possible de faire la distinction entre deux types de tractions qui se distinguent par la position de vos mains.

Les tractions sont en supination lorsque la paume de vos mains est face à vous, avec vos pouces dirigés vers l’extérieur.

A contrario, les tractions sont en pronation lorsque la paume des mains est dirigée vers l’avant, avec les pouces à l’intérieur.

Tractions
Les mouvements en supination sont aussi appelés Chin-up. Ce type de tractions est très facile à réaliser et permet de muscler vos bras et votre dos.

Et ceux en pronation sont également nommés Pull-up. Avec celle-ci, vous musclerez plus particulièrement votre dos.

Quelques conseils et positions pratiques

Avant de vous exercer aux tractions, vous devrez connaître quelques règles de base à respecter rigoureusement au cours des entraînements.

En vous positionnant sur la barre fixe, vous devez veiller à bien ajuster l’espacement de vos bras et faire en sorte qu’ils soient un peu plus écartés que vos épaules.

Essayez de diriger ces dernières vers le bas afin d’être plus à l’aise tout en pliant délicatement vos bras pour ménager vos coudes.

En réalisant des exercices de traction, il est inutile de plier vos jambes ou de les placer en position croisée. Il suffit d’avoir les pieds joints.

Parallèlement, faites en sorte de gainer entièrement votre corps.
Tout cela mis au point, vous pouvez démarrer l’exercice : tirez avec vos bras et faites monter votre corps jusqu’à ce que votre menton se trouve par-dessus de la barre fixe.

Beaucoup de personnes, pour pouvoir monter plus facilement, s’appuient sur leur menton. Cela est à éviter, car vous risquez de rompre l’alignement jambes, dos et tête.

Durant toute la durée du mouvement, faites en sorte de maintenir vos coudes parallèles à votre corps et surtout ne bombez pas votre cage thoracique.

Enfin, il convient de glisser une petite parenthèse pour les femmes : mesdemoiselles et mesdames, ne craignez pas que les tractions vous rendent excessivement musclées, à la façon des adeptes de bodybuilding.

Cette pratique vous rendra juste plus forte, avec des muscles renforcés.