Choisir le stepper qui vous conviendra

comment-utiliser-un-stepper

Prisé pour ses capacités à galber votre silhouette tout en fortifiant votre cardio, le stepper s’utilise sans problème à la maison.

Et si l’on vous recommande toujours de prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur, c’est parce que cela réserve les mêmes bienfaits qu’une petite marche sur un stepper.

Mais, comment bien choisir votre appareil afin qu’il comble tous vos besoins ?

Lequel choisir entre les trois principaux types de stepper ?

Pour améliorer votre rythme cardiaque et modeler vos muscles, vous avez le choix entre trois principaux types de stepper.

Le premier est un prototype sophistiqué doté de deux marches et deux poignées.

D’une taille égale à une taille humaine moyenne, il convient surtout aux appartements et maisons spacieux.

Le deuxième est appelé mini-stepper.

Il s’agit d’un modèle plus simplifié, comportant uniquement deux marches, un écran et des poignées.

Il convient notamment aux petits espaces, mais vous servira surtout occasionnellement.

En effet, il semble moins adapté pour un entraînement intensif.

Quant au mini-stepper oblique, il est semblable au modèle précédent, toutefois plus performant : ses marches peuvent se mouvoir de tous les côtés.

Ce qui permet de galber votre silhouette à plusieurs niveaux en plus, notamment celui des hanches.

 Choisissez un stepper avec un bon système de freinage

Quel que soit le type de freinage de stepper choisi, l’essentiel est qu’il puisse être contrôlé à votre guise selon vos besoins et qu’il facilite votre utilisation.

Ainsi, vous varierez vos programmes au cours de votre évolution et optimiserez votre confort.

Quel que soit votre niveau, débutant ou sportif de haut niveau, le freinage dit hydraulique ou encore freinage magnétique sans moteur sur aimants est fait pour vous si vous voulez régler précisément la résistance de votre appareil tout en bénéficiant de programmes variés automatisés.

Quant au freinage électromagnétique ou magnétique à résistance motorisé, il vous conviendra si vous comptez utiliser un stepper notamment pour vos loisirs et occasionnellement et bénéficier d’un freinage plus précis.

Un stepper doit être adapté à votre poids et garantir une grande stabilité

Afin que vos séances d’entraînement se déroulent sans danger, optez pour un stepper stable et adapté à votre poids.

Alors, lors de votre achat, vérifiez que ce dernier est inférieur au poids maximum autorisé pour l’utilisation du modèle qui vous intéresse.

Vous êtes plutôt du genre armoire à glace ? Evitez les mini-steppers.

Sinon, plus lourd est votre appareil, meilleure est sa stabilité.

Il en va de même lorsque l’empattement au sol ou largeur des marches du stepper est grand.

Votre machine est d’autant plus stable quand elle possède un guidon.

le-freinage-d-un-stepper

Un stepper avec des capteurs cardiaques pour un meilleur suivi

Afin que l’effort effectué soit proportionnel à vos capacités physiques et notamment celle de votre cœur, il est préférable de choisir un stepper à capteurs cardiaques.

Ces dispositifs permettent d’évaluer votre santé cardiaque au cours de votre évolution.

En effet, la fréquence du rythme cardiaque maintenu pendant vos exercices varie selon leur nature et vos objectifs.

Le choix vous est alors donné entre les steppers à oreillettes ou pince doigts, ceux équipés d’un système de prise tactile sur guidon ou hand pulse, nécessitant un contact manuel permanent et les steppers à ceinture thoracique émettrice, plus pratiques.

Sinon, un stepper équipé d’un mini-ordinateur ou console permet de varier au maximum vos programmes.

Un bon modèle permet alors à la fois de vous entraîner tout en personnalisant la durée de vos séances d’entraînement, le nombre de marche à monter, les fréquences de marche par minute, la quantité de calories à brûler.

Il permet aussi de vous entraîner selon votre niveau et les besoins de votre cœur.