L’élastique de musculation : conseils d’utilisation

l-elastique-de-musculation

Les élastiques de musculation sont portatifs et facilement manipulables.

Ils constituent des accessoires incontournables pour une pratique quotidienne à domicile.

Pour une utilisation optimale, il faut en connaître les avantages et les inconvénients.

En outre, quelques conseils sont à prendre en compte pour vous en servir dans les règles.

Elastique de musculation : propriétés et particularités

Généralement fabriquées en caoutchouc, les bandes élastiques sont conçues pour opposer une résistance qui s’accroit avec le degré d’étirement.

Contrairement aux barres de musculation, ces outils ne renvoient pas une force constante.

A titre d’exemple, un haltère d’une dizaine de kilos garde sa masse inchangée tout au long de l’exercice.

Par contre, un élastique oppose une force différente en fonction des efforts fournis par l’utilisateur.

Ces équipements de musculation ne sont pas soumis à la force de gravitation.

La force renvoyée par ces outils dépend entièrement de leur volume et de leur nombre.

On ne manquera pas de souligner que recourir à deux bandes élastiques augmente la résistance.

Il en est de même pour l’utilisation d’une bande plus grosse.

Principes et modalités d’utilisation d’un élastique de musculation

Le plus souvent, les bandes élastiques sont utilisées pour compléter et non pour se substituer aux autres matériels de musculation.

Quel que soit l’usage réservé à cet équipement, il est important de bien analyser les mouvements exécutés.

Dans certains cas, un élastique peut faire obstacle au résultat recherché.

Par exemple, l’ajout d’un élastique dans un exercice de développé couché mobilise plus les triceps que les pectoraux.

Ainsi, si vous vous exercez dans le but de développer vos triceps, l’usage de cet accessoire est recommandé.

Si, au contraire, vous souhaitez travailler vos pectoraux, l’élastique ne fera qu’augmenter la disproportion entre vos deux catégories de muscles.

Dans le cas où les bandes élastiques conviennent bien aux exercices que vous envisagez d’effectuez, gardez toujours à l’esprit que leur multiplication provoque une résistance plus grande.

Si vous ne disposez que d’une seule bande, vous pouvez en réduire sa longueur en réalisant un nœud.

Parmi les exercices les plus courants que l’on peut exécuter avec l’élastique, on retrouve le curl.

Il s’agit de placer l’élastique sous les pieds et d’en maintenir fermement les extrémités entre les mains.

Il ne vous reste plus qu’à tirer sur les bandes puis écarter et serrer vos mains et vos jambes pour varier les étirements et les muscles travaillés.

Avantages et inconvénients des bandes élastiques

la-bande-elastique-de-musculation

Comparés aux autres outils de musculation, les élastiques sont pratiques et peu encombrants.

Ils permettent en outre un meilleur contrôle de la résistance dans un souci de progressivité et de souplesse.

Du côté des inconvénients, ces accessoires perdent de leur résistance au fur et à mesure qu’on les utilise.

Vous êtes alors contraints de les remplacer pour avoir un résultat optimal et surtout pour évoluer.

Les bandes élastiques exigent, en outre, une attention particulière lors de leur mise en place.

Il faut prévoir des séances d’entrainement plus ou moins longues pour pouvoir profiter de ses avantages.

D’autres articles susceptibles de vous intérressez :