Créatine y a-t-il des risques ?

les dangers de la créatine

Nourrir et fournir de l’énergie aux muscles.

Telle est la principale vertu de la créatine.

Une propriété qui en fait une substance dynamisante incontournable pour les athlètes du monde, y compris les plus grands champions, de toutes disciplines sportives confondues.

Mais, si ces derniers en vantent bien les mérites, quels risques la créatine présente-t-elle ?

La créatine, sans danger pour les sportifs en bonne santé

pot de créatine

Selon les études, la créatine, reste sans danger chez les adultes sportifs ou non, lorsque ceux-ci sont en bonne santé.

Voilà qui devrait rassurer d’emblée les individus qui apparemment se portent bien et alarmer ceux qui présentent des problèmes de santé et pourtant incluent déjà cette substance dans leur alimentation quotidienne.

Par ailleurs, ses risques restent méconnus chez une catégorie de personnes qui en consomment particulièrement : les adolescents.

En effet, les dangers chez ces derniers ne font pas encore l’objet d’études approfondies.

La créatine, pas de danger, mais des effets indésirables ?

Si l’existence des dangers qu’elle représente semble varier en fonction de certaines catégories de personnes, les effets indésirables de la créatine, eux, sont bien présents.

Ainsi, elle est déconseillée notamment chez les individus présentant des troubles en particulier au niveau des reins, principalement les seniors ou encore au niveau du système digestif. (Chez ces derniers pourtant, elle est conseillée pour augmenter la masse musculaire).

En effet, cette substance estimée pour fournir l’énergie nécessaire aux muscles en particulier lors des activités physiques crée occasionnellement des nausées, diarrhées ou crampes musculaires gastro-intestinales.

Des méfaits survenant alors généralement lorsque vous associez la consommation de la créatine à une alimentation pauvre et déséquilibrée.

Dans certains cas, cette substance provoque des convulsions et troubles cardiaques, y compris des thromboses veineuses et des cardiomyophaties.

Toutefois, la principale responsabilité de la créatine dans les cas étudiés reste toujours à prouver dans ces situations.

Sinon, la caféine est contrindiquée lorsque vous prenez de la créatine, car elle en réduirait les effets sur les performances physiques.

boire créatine

La créatine présente des risques d’intoxication à dose élevée

Quel que soit le complément alimentaire consommé, il est toujours recommandé d’en respecter la dose prescrite.

Et cette règle est valable pour la créatine, qui présente des risques d’intoxication pour une dose élevée.

Une étude qui a été entreprise auprès de 20 individus et qui a consisté à administrer à chacun d’entre eux 21 grammes de créatine par jour pendant deux semaines a permis de conclure qu’un tel dosage crée la formation de produits toxiques dans le sang et l’urine, à savoir le formaldéhyde et la méthylamine.