CLA: tout savoir sur la supplémentation

Qu’est ce que le CLA ?

Bénéfices et risques de la cla ( conjugated linoleic acid).

Certains d’entre vous qui fréquentent peut être les forums us de musculation et de body building ont sans doute déjà entendu parler de ce complément qui  a gagné en popularité il y a une dizaine d’années,  avec l’arrivée du Anarchy Stack, censé procurer des sensations hors du commun :

Anarchy Stack=  ALCAR + ALA+ CLA+ THE VERT

Certaines variantes  du stack anarchy ne comprennent pas le CLA à cause de son prix élevé.

Le CLA est une forme d’oméga-6 et est censé être bon pour la santé, même si aucune étude concluante n’a pas été produite pour affirmer cet état de fait.

Le CLA est composé d’au moins 28 isomères (différentes formes de la même molécule) et certains isomères en particulier peuvent avoir différents rôles sur le corps humain.

Ce que le CLA est censée faire :

Les rois du marketing nutritionnel déclarent que le CLA peut combattre le cancer, augmenter le nombre de tissus musculaires non –gras, amoindrir les symptômes de l’asthme, combattre l’hypertension artérielle, augmenter la densité osseuse et booster notre système immunitaire.

Basé là-dessus, pas étonnant que l’on puisse considérer le CLA comme un supplément miracle.

Cependant, il est intéressant de se pencher un peu plus en profondeur sur le CLA et voir que les recherches sont beaucoup moins enthousiastes que le voudrait la théorie.

CLA altères

Les recherches scientifiques sur le CLA sont-elles toutes positives ?

La réduction des tissus adipeux : plusieurs études montrent que l’on observe une réduction des tissus graisseux sous CLA.

Une étude a regroupe 125 personnes sur 2 ans et a démontré que la supplémentation de 3 à 4 grammes par jour de CLA réduisait le body fat % et permettait une réduction des tissus graisseux sur le long terme.

On pourrait donc en conclure que le CLA augmente le taux de masse maigre si on observe plus une chute du body  fat qu’une perte de poids en nombre de kilos perdus.

Alors que ces études spécifiques montrent un effet bénéfique, la majorité des autres études faites sur des humains ne démontrent aucun effet en particulier.

En 2004, le journal américain de la nutrition clinique publie une revue de toutes les études faites sur le CLA jusqu’à ce jour.

Seules 2 études démontrent le réel impact du CLA sur la réduction des tissus adipeux.

Ils en ont conclu que les effets du cla sur les humains sont bien moins remarquables que sur les souris par exemple.

Pour éclairer davantage cet état de fait, une analyse récente faite par l 4amercian society for clinical  nutrition , a démontré que 3 grammes de CLA par jour ne produisait qu’une réduction modeste du taux de graisse corporelle.

Les effets du CLA sur l’insuline.

Lors d’études sur des rongeurs, le CLA apparaissait avoir des vertus anti-diabète.

Cependant, nous ne sommes pas de souris et d’autres études montrent que le CLA peut augmenter la résistance à l’insuline alors que d’autres prouvent le contraire sur de jeunes adultes.

Les effets du CLA sur l’inflammation.

On vante souvent les mérites du CLA pour ses vertus anti-oxydantes.

Cependant, d’autres études démontrent l’effet opposé.

Les effets anti cancéreux :

Malgré le fait que le CLA a des vertus anti-tumeur lors d’études sur les animaux, il n’y a aucune évidence de tels résultats chez les humains.